Comment agir pour ma petite planète ?

Nous avons partagé beaucoup de contenus ces derniers temps sur l’impact de l’activité humaine et plus particulièrement du numérique sur l’environnement qui nécessitent une prise de conscience rapide. Mais il est très difficile de s’approprier ces sujets et se dire qu’en tant qu’individu nous ne disposons pas des leviers qui permettraient de changer les choses. Nicolas Hulot l’avait dit il y a plus de 2 ans , les petits pas ne suffisent pas (plus).

J’ai donc comme beaucoup pris conscience des impacts et effets de l’activité humaine sur le climat et de l’urgence face à laquelle nous nous trouvons, en particulier grâce à la fresque du climat. Et je me suis demandé comment je pouvais agrandir mes petits pas et le plus évident est d’agir en sensibilisant mon entourage. Je ne suis pas certain d’avoir trouvé la réponse à cette question et donc encore moins de savoir comment nous sauver.

Pour cela ce que j’ai trouvé de mieux ce sont des jeux. Sensibiliser en jouant, double effets K… ! Le premier 2Tonnes est un serious game dont l’objectif est de nous aider à réduire notre impact carbone, à quantifier l’impact de nos actions et donner les éléments de réponses à cette question que nombre d’entre nous se pose “comment puis-je agir pour réduire mon impact carbone ?”. Le second Ma Petite Planète est un jeu collectif dans lequel 2 équipes s’affrontent en réalisant des défis écologiques.

Trouver le chemin

Soyez prêts, 2Tonnes est un jeu collaboratif qui se déroule en 3h et qui va vous faire voyager dans le temps. Nous sommes en 2020, chaque français émet 11 tonnes de CO2 par an. Afin de limiter le réchauffement climatique induit par notre activité à 1.5 degrés par rapport à l’ère préindustrielle et d’atteindre la neutralité carbone, la communauté internationale a défini une trajectoire a suivre durant les accords de Paris en 2015 (COP21). Nos émissions individuelles devront être réduites à 2 tonnes d’ici 2050. Ahhh d’où le nom du jeu, bien joué !!

Atelier 2 TONNES

La destination est claire mais quelle route devons nous suivre pour l’atteindre ?
Pour cela, François Laugier, le créateur de cet atelier, nous fait avancer dans le futur. Les participants sont mis en situation d’agir pour atteindre cet objectif de 2 tonnes dans une succession de tours de jeu qui finissent en 2050. Chaque étape dure 3 ans et le groupe alterne les tours individuels et les tours collectifs. Les tours individuels permettent à chacun de s’engager sur un changement d’habitude, en ce qui me concerne j’ai décidé de ne plus consommer de viande rouge dès 2026. “Trop petit comme pas ?”, ça n’est pas la question. Ensuite, les tours collectifs imposent au groupe, dans un 1er temps, de trouver des modes de prises de décisions collectives. Et ensuite, de choisir les actions collectives qui bénéficieront à la société. Nous sommes en 2023, devons nous “engager une campagne nationale de rénovation des logements ?” ou “mettre en place une politique de lutte contre le gaspillage alimentaire ?”. Ces décisions sont prises sous contraintes budgétaires et temporelles. Les gains de ces décisions sont ensuite calculés par le simulateur du jeu et permettent aux participants de tout de suite identifier l’impact de leurs décisions.

Passer à l’action

A titre personnel, j’ai beaucoup apprécié cet atelier. Il nous met en situation de nous projeter et de nous engager pour mener les actions qui permettront d’atteindre la neutralité carbone nécessaire pour la stabilité climatique.

Je n’en suis pas resté là, je me suis formé à l’animation de cet atelier et j’ai animé mon premier atelier il y a quelques semaines. Quelle expérience de passer de l’autre côté, d’aider les participants à prendre les bonnes décisions, de les accompagner et de leur expliquer les conséquences des décisions prises.

En fin d’atelier, la première impression est souvent que le groupe n’est pas parvenu à atteindre l’objectif des 2 tonnes d’émissions individuelles. Du coup, c’est mort ?? Non, au contraire nous sommes conscient de l’enjeu et avons les clés de l’action, go !

Vous êtes curieux et souhaiteriez en savoir plus, contactez-nous !

3 heures c’est un peu court

2050 est encore loin et 3h pour sensibiliser c’est parfois trop court et donc on m’a parlé de Ma Petite Planète. C’est aussi un jeu collectif qui dure 3 semaines et qui engagent 2 équipes dans une ligue ce qui représente entre 8 et 24 personnes qui s’affrontent en réalisant des défis écologiques.

J’ai lancé la ligue Aepsilon et nous sommes 18 inscrits, ça fait déjà plus de 2 semaines que les “Gretas” et les “Hulots” s’affrontent dans un canal Slack à base de :

  • 2 points pour les topinambours
  • 4 points la cleanwalk sur la plage de la Salis
  • -1 point la côté de bœuf entre potes
  • 10 points l’écriture d’un article lié à l’écologie et 2 pour ceux qui le lisent

Il y en a beaucoup d’autres, c’est pour donner une idée. Quoi qu’il en soit ça fait plusieurs jours qu’une petite vingtaine d’entre nous passe un peu de temps tous les jours à réaliser des défis écologiques pour gagner le jeu et terminer devant la “team Hulot”. Est-ce réellement impactant ? C’est certain, le jeu nous fait prendre conscience que c’est possible de changer nos habitudes pendant 3 semaines alors pourquoi pas pour toujours.

La prochaine compétition aura lieu en mai, je vous invite tous à créer vos ligues pour jouer (et sensibiliser) vos amis, votre famille, vos collègues, votre équipe de foot.

A vous de jouer !

Ma Petite Planète
Nous contacter
Postuler